L’importation de Cichlidés africains


L’importation de Cichlidés africains

Neotropic effectue régulièrement des importations de poissons sauvages provenant directement d’Afrique.

Après leur arrivée, ceux-ci sont acclimatés dans des aquariums dédiés aux importations. Ces aquariums sont systématiquement désinfectés rigoureusement avant chaque nouvel import.

Le poissons subissent une quarantaine d’un minimum de trois semaines durant lesquelles divers traitements sont prodigués afin de les déparasiter (parasites branchiaux et cutanés, flagellés intestinaux, vers intestinaux, fungus, etc…). TOUS les poissons, sans exception sont traités.

Une attention toute particulière est portée sur l’alimentation des spécimens sauvages durant la quarantaine. En effet, les spécimens sauvages possèdent, lorsqu’ils arrivent, une flore intestinale totalement adaptée à leur alimentation naturelle. Un des principaux objectifs de la période de quarantaine va donc être d’entamer très progressivement le processus d’adaptation de cette flore intestinale sur de l’alimentation inerte. Les Cichlidés africains sont très sensibles aux modifications brutales de leur alimentation et ces transitions doivent s’effectuer très lentement. Il est primordial de les nourrir avec beaucoup de parcimonie durant plusieurs mois.

Une fois les trois semaines de quarantaine et traitements terminées, les poissons sont déplacés dans l’espace vente (accessible à la clientèle). Une partie sera vendue alors que d’autres spécimens seront conservés pour la reproduction afin de proposer par la suite des sujets très qualitatifs dits F1 (issus de géniteurs sauvages), présentant un phénotype conforme aux spécimens sauvages.

L’entreprise fait le choix de ne pas importer des poissons provenant des parc nationaux (réserves) sans autorisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. FLATRES Bruno

    24 février 2019 Répondre

    Bonjour , je suis agréablement surpris de cette installation en Bretagne . Cichlidophile depuis plus de vingt ans , je suis ravi de pouvoir vous rendre visite prochainement . Je suis en train de construire un bac de 3OOO L dédié au Malawi . Evidemment je compte bien venir vous voir pour peupler mon bac . Cordialement .

    • NeoTropic

      24 février 2019 Répondre

      Bonjour et merci. A bientôt lorsque vous serez prêt